Monday, 26 September 2016

Eune câsaque dé langue



Eune poésie pouor la Journée Ûropéenne des Langues:

A poem for European Day of Languages:

Eune câsaque dé langue

J'sommes habilyis, nous, en Latîn et souaie,
frandgis en Français ès boutons d'Bréton;
épis, dans nos c'mînses, des triliaches d'Angliais
r'couôsues d'Rumantsche et rabdachies d'ditons;
nos gants sont grées en Gallouais et en v'lous;
j'sommes caûchis en chabots dé Catalan
et d'Cornouaillais, bottés en bliûtes à clious,
bliouques Bastchaises et bliussés Russes dé ribans;
nos drâses en Scots d'Ulstèr et chiquetaillons,
êchiqu'tés d'Tchèque en gambe dé veste Gallo;
des manches en Manx ès ouôlets en Ouallon;
en bouôn Dînmanche dé d'vis, en lîn d'lîngo.
J'nos entré-caqu'téthons, cliai comme d'la viope,
toutes les vailes déhors, vêtus d'langues d'Ûrope.

Saturday, 24 September 2016

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Figuier commun FR 2012La Bouonne Nouvelle s'lon Luc, Chapitre 13, vèrsets 6-9:

Saint Luke's Gospel, 13:6-9:
Et i' lus racontit ch't' histouaithe: "Y'avait un houmme tch'avait un fidgi dans san gardîn, et i' vînt en tchilyi du frit, et i' n'y'avait pon d'frit. Et i' dit à san gardîngni, 'Vai-tu, d'pis trais ans j'ai 'té à espéther du frit dé sus ch't arbre-chîn, et j'n'en ai rein ieu. Abat-lé don; pouortchi lî laîssi du run?' Et i' rêponnit, 'Seigneu, laîsse-lé pouor acouo eune année: j'm'en vais froutchi tout l'tou et y mett' eune graîssie. Et si auprès chenna i' bâle du frit, v'là tchi s'sa bein, mais s'i' n'bâle pon d'frit, qu'nou l'abatte.'"

Thursday, 22 September 2016

Un Êléphant



Un Êléphant

Un êléphant
est gris et grand
par driéthe, par d'vant,
et par dédans.

Un êléphant
n'fait pon d'san tchian,
mais pâsse san temps
paîsibliément.

Un êléphant
n'est pas au d'sans.
Nan-dgia! Il en
a l'tou d'san lian.

Et l'êléphant,
tch'est hardi b'sant,
va sus san lent
à ch't adgèvement.

Tuesday, 20 September 2016

Eune Douzaine dé Mithacl'yes - A Dozen Miracles

Eune poésie auve sa traduction Angliaîche:

A poem with English translation:

Eune Douzaine dé Mithacl'yes
Quand nou vèrra les cats et tchians
danser ensembl'ye en souaie et gants;
quand plieunmes craîtront sus les brébis;
quand les ouaîsieaux éthont quat' pids;
quand chîn fais quat' f'thont deux fais ieune;
quand nou f'tha crêpe dé la plieine leune;
quand un homme soûl es'sa d'adèrt;
quand paîssons s'craûl'lont dans des bèrs;
quand l'grand picot dé Jeann'ton l'Dain
juqu'tha sus l'nez d'Moussieu l'Douoyen;
quand j'apprendrons à liéthe ès vieaux,
les fil'yes laîss'sont les hommes en r'pos.
Mais criyiz-mé, mes chièrs êfants:
i' s'sont les mêmes acouo longtemps.


Coumme un touauthé dans eune boutique à porcélaine

Coumme un touauthé dans eune boutique à porcélaine
Coumme un touauthé dans eune boutique à porcélaine,
nou fait des rouaux, nou bute et bueûle, nou-s'est monté;
mais sans pouver y prendre l'avant, nou pèrd sa peine,
et dêliêment nou s'trouve acouo bein ahonté.

Nou r'mue san pid - tchi pataflias! Tout est d'pichi:
coumme un touauthé dans eune boutique à porcélaine,
nou bûche des tâsses, des mogues, des pliats - acouo mârri
assez pouor mett' en miettes les meubl'yes jusqu'ès ôsaines.

Nou-s'atchule... las! Nou met l'pid bas... Tchi pilvâqu'sie!
Et tout s'adonne au pilôsi hardi quédaine,
épis tout l'tou dans l'aithe y'a raîque des vieillâqu'sies
coumme un touauthé dans eune boutique à porcélaine.

Monday, 19 September 2016

Eisteddfod

Eune liste d'èrjouôthie dé pièches pouor l'Eisteddfod 2016:

An Eisteddfod 2016 playlist of readings of set pieces:

"In the midst of Jèrriais poetry"

Ph'lippe Bridgieaux a bliodgi:

"In the midst of Jèrriais poetry recitation and singing, during Jersey’s Autumn Eisteddfod, I slip into the kitchen at the back of St. Ouen Parish Hall. I’m looking for the source of the loud laughter and Jèrriais banter I’ve heard leaking out of the swinging door."

Tigre, Grand Tigre - Tiger, tiger, burning bright



J'avons bliodgi les patholes ichîn: Tigre, Grand Tigre - Tiger, tiger, burning bright

Text previously blogged here.

Sunday, 18 September 2016

Lé bliu bikini

Lé bliu bikini
Tu vîns en bliu bikini sus l'baté;
lé solé clyinn'tait sus la mucre montée;
tes ronds seins - cauds coumme chu solé tchi lit.
Tu vîns sus l'baté en bliu bikini.

Les louêmes aboulaient coumme tan bikini;
tan corps souîndgait sus l'pont ensolilyi;
tes longs bruns g'veux craûlaient coumme du vrai v'nu.
Tu vîns à mé. Tan bikini 'tait bliu.

Un but d'la Bibl'ye - Bible snippet

Paolo Veronese 007 La Bouonne Nouvelle s'lon Luc, Chapitre 5, vèrsets 27-35:

The Gospel according to Luke, 5:27-35:
Et auprès chenna i' s'dêhalit et vit un tcheûteux d'taxe tch'avait nom Lévi, assis à san vitchet. Et Jésû lî dit, "Sié-mé!". Lévi s'mâtit, en laîssant tout driéthe, et siévit Jésû. Lévi griyit un grand fricot siez li pouor Jésû, et y'avait à tabl'ye dé compangnie auve ieux un fliotchet d'tcheûteurs d'taxe et d'aut' monde. Mais l's hoummes d'affaithes et les Pharisiens grounnaient ès approtis d'Jésû, "Pouortchi qu'ou mangiz et b'vez dé compangnie auve des tcheûteurs d'taxe et des pécheurs?"

Jésû lus dit, "Lé monde tchi sont d'charme né sont pon pouor êt' souongnis du docteu, mais les cheins tchi sont malades. Jé n'sis pon v'nu pouor faithe amender les justes mais les pécheurs."

Et i' lus dîdrent, "L's approtis à Jean sont d'amors à jeûner et à prier, et l's approtis ès Pharisiens étout, mais les tcheins sont d'amors à mangi et à baithe!"

Mais Jésû lus dit, "Ou n'pouvez pon însister qu'les învités ès neuches jeûnent quandi qu'lé bruman est d'compangnie auve ieux. Lé jour veindra quand l'bruman s'sa hors au liain dg'ieux, épis ché s'sa l'temps-là pouor jeûner."

Châtchun à san goût - Стихи о разнице вкусов



Né v'chîn eune vèrsion Jèrriaise d'eune poésie en Russe dé Vladimir Mayakovsky (et pouor les cheins tchi n'peuvent pon liéthe lé Russe - lé vidgo a l'originna liu en Russe):

Here's a Jèrriais version of a Russian poem by Mayakovsky (if comparing the written versions is challenging, the video provides a way of comparing the sounds of the translation and the original):



Châtchun à san goût

Un j'va
        r'mèrtchit,
              viyant un dronmadaithe:
"Né v'là
       un drôle dé j'va
              d'parmafévéthe!"
Lé dronmadaithe
       briyit:
             "Tchi peûle dé j'va!
Tu'es, véthe,
       un dronmadaithe
             tchi manque san tas!"
Et raîque
      lé Gris-Barbu,
            l'vièr Jéhovah,
savait qu'
       i' 'taient deux
             manniéthes d'annima.

Saturday, 17 September 2016

L'écho des violons



L'écho des violons
Êtril'ye les lîngnes, vioûle coumme la mauve lôvyie;
les louêmes ès falaises êviltonnent l'écho
et l'artchet r'tchait sus les cordes dé rotchi
à les r'corder sus l's êcrèdes du Crédo.

Nou vil'ye pouor les vailes, ravaûlant les notes
tchi fliottent en décreu, miettes à adratchi;
nou môle des milles musiques et mots en mottes;
nou r'teurque les crîns d's artchets ès cordéthies.

Pendue ès cros, la piâl'lie d'mauves èrcraît;
les louêmes avolent pouor êcrouôler les lîngnes;
lé dro d'un "Dies irae" drive et tchait;
nou cruche lé sang divîn du corps tch'èrtchîngne.

Les cordes èrteurquent man tchoeu en r'sîn et sons;
j'èrvivthai dans ch't écho des violons.