Sunday, 19 April 2015

Le matin

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

Le matin
Le coup d'cannon veint de tirer
Les coqs s'mettent à se rêpondre,
Les ouaisiaux cmenchent à chanter
Bein que tout paraisse ocouo sombre.

I' faut s'en aller vite au prè
Pour donner une terrèe es bêtes;
Aupres aver passè la gnièt
A mangir sans doute i'sont prêtes.

Le solèi êpié par sus l'mont,
Comme est qu'i rlît sus la rousèe;
Nou vait les airangnies sus l'fond
Ch'est singne d'un' belle journèe

Saturday, 18 April 2015

Je n'sis pon un ouaisé d'môture

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

Je n'sis pon un ouaisé d'môture
Je n'sis pon un ouaisé d'môture,
Au vent d'nordés je touanne le dos:
J'trouve qui n'fait nu à la frédure
Ou à être mouolli jusqu'es os.
Je m'pllais bein mus au coin de m'n âtre
Quand i gele et qui quet d'la nèi;
Qu'à avé l'ongli ou bein m'battre:
Je n'me soucie pon d'itai.

Friday, 17 April 2015

Des rênontchules - Ranunculus

À Denys Corbet

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

À Denys Corbet
Maître Denys,
A men avis,
En vrai poète
Nuos interprète
Des sentiments
Ben différents:
I' rit, i' chante,
I' se lamente,
Sans que sa vouaix
S'lasse jamais.
Denys Corbet
Est coum l'archet,
Sous qui la corde
Vibre et déborde,
Sus aucun ton
Comme un violon.
L'île sa mère
Deit être fière
D'un tel êfant
Et de sen chant

Thursday, 16 April 2015

Lé corrigeux d'êcrithie pouor Firefox - Spellchecker for Firefox

Nou-s'a d'mandé entouor coumme tchi înstaller l'corrigeux d'êcrithie en Jèrriais en Firefox. Ch'n'est pon bein sîmpl'ye mais ch'n'est pon trop complyitchi nitout.

S'ous avez un corrigeux d'êcrithie dêjà înstallé en Firefox:

S'ou faites sèrvi un corrigeux d'êcrithie en Angliais ou Français en Firefox, et s'ous y'avez ajouôté des mots au dictionnaithe, y'étha tchique bord dans un dôssyi "User" un dotchûment tch'a nom persdict.dat (ch'est l'dictionnaithe pèrsonnalîsé). Chu dotchûment est tout sîmpliément eune liste dé mots en format d'texte que nou peut éditer atout un éditeu d'texte (Wordpad, ofûche). Împortant: i' faut freunmer Firefox d'vant d'éditer persdict.dat! S'ous avez dêjà jerriais.dic înstallé pouor Word/Office, ouvriz jerriais.dic atout un éditeu d'texte et copiez et cliutez la liste des mots en persdict.dat et saûvez-lé. (S'ou n'avez pon jerriais.dic dêjà, dêchèrgiz-lé).

S'ou n'avez pon un corrigeux d'êcrithie dêjà înstallé en Firefox:

Înstallez un corrigeux d'êcrithie: Tools > Options > Advanced > et ch'est d'chouaîsi "Check my spelling as I type"; Tools > Add-ons > et ch'est d'înstaller un dictionnaithe. Quand ous éthez fait sèrvi l'corrigeux d'êcrithie en autcheune langue et qu'ous éthez freunmé Firefox, Firefox étha grée un dotchûment persdict.dat tchique bord dans un dôssyi "User", épis i' faut copier et cliuter lé cont'nu d'jerriais.dic en persdict.dat coumme susdit.


By request, here are some instructions about how to install the Jèrriais spellchecker in Firefox. It's not exactly straightforward but doesn't require any technical knowledge.

If you already use a spellchecker in Firefox:

If you already have a spellchecker for, say, English or French installed for Firefox, and if you've added some words to the dictionary (i.e. marked them correct when a squiggly line is shown), then there'll be somewhere in a "User" folder a file called persdict.dat (that's the personalised dictionary file). This file is simply a text document, a list of words, that can be edited with a text editor (such as Wordpad). Important: Firefox must be shut down before attempting to edit persdict.dat! (Otherwise any changes won't be saved) If you've already downloaded jerriais.dic and installed it for Word/Office, open jerriais.dic with a text editor and copy and paste the list of words into persdict.dat and save. Download jerriais.dic here if you don't already have it.

If you don't already use a spellchecker in Firefox:

Install spellchecker: In Firefox, Tools > Options > Advanced > and select "Check my spelling as I type"; then Tools > Add-ons > and select and install a dictionary file of your choice. Once you've used Firefox's spellchecker in any language and closed Firefox, there'll be a persdict.dat file created somewhere in a "User" folder. You can then add the contents of jerriais.dic to this persdict.dat file by copying and pasting as described above.

Je pouvons nos promner Est ou Vouest, Sud ou Nord

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

Je pouvons nos promner Est ou Vouest, Sud ou Nord
Je pouvons nos promner Est ou Vouest, Sud ou Nord,
Je pouvons admirer sait la brune ou la blonde;
Je pouvons même envier d'autres pays le sort,
Je pouvons, mes garçons, faie le tou du monde;
Mais si des coeurs tendres, des doux yeux,
Sont ch'qu'il y a d'pus bel souos les cieux,
I' m'est avis que je n'avons qu'faire
De quitter notre ile pour nos pllaire.
Ch'est pourqui, souvnous-en, quand ou b'vez une bouteille,
Sait au Nord ou au Sud, où à l'Est ou Vouest
Que la femme de Jerri n'a pas sa pareille
Que oulle est prumiere partout où-est qu'oulle est.

Wednesday, 15 April 2015

Le Ménage ès Feuvres

En 1966, George d'La Forge êcrivit ch't' articl'ye-chîn entouor l'histouaithe dé sa maîson à Saint Ouën:

In this 1966 article, George F. Le Feuvre recounted some of the history of his home:


Lé Mènage
Le Ménage ès Feuvres,
St. Ouën.
Lé 3 d'septembre, 1966.


Moussieu l'Rédacteu,

"Ch'tait dans chutte maison ichin qu'tu vis l'jour la preunmié fais," Papa m'dit eune séthée quand j'tais mousse à La Forge ès Landes à St. Ouën. "Mais ch'n'est pon la maison d'nouos anchêtres, chette-chîn. N'y'a pon bein d's années qu'oulle est bâtie qt qué j'mé mint à forgi sus man compte.

"Ch'tait dans la niet d'mardi, lé 29 d'septembre, 1891, qué tu fus né, et par la f'nêtre dé la chambre à ta m'mèe nou viyait la lueu du feu tchi brûlit l'tas d'fain au Sieur Vibert, tchi d'meuthait à côté du Clios d'Jacques. Ta grand' tante Lîsabé gardait maison pour li.

"À ch't êpoque-là ch'tait Moussieu Èrtu L'Chèr tchi 'tait Connêtabl'ye d'St. Ouën. Moussieu John Pépin 'tait Recteur. Ch'tait li tchi t'bâptîsit lé 11 d'octobre, 1891, dans l'églyise dé St. George. Moussieu George Orange Balleine 'tait Douoyain d'l'Île. Messire George Clement Bertram 'tait Bailli, et l'Général C. B. Ewart 'tait Lieut'nant-Gouvèrneux.

Le Ménage ès Feuvres, Saint Ouën
"La maîson d'nouos anchêtres, où-est qu'tan grand-oncl'ye Charles et ta grand'tante Jane démeuthent à ch't heu, est L'Mènage ès Feuvres au but d'La Rue d'La D'vise. T'n oncl'ye Charles est vièr garçon et d'meuthe tout seu dans un but d'la maîson, et ta tante Jane, tch'est vielle fille, démeuthe toute seule dé l'aut' but et garde êcole pour les p'tits êfants pour gangni sa vie.

"Y'a bein d's années, même dévant qué j'fûsse né en 1836," Papa continnuit. "Nouos anchêtres avaient souoxante vrégies d'tèrre auve lé mènage - tch'a 'té dans nouot' fanmile trais chents ans. Dans man janne temps j'ai ouï l's anciens d'chu temps-là dithe qué la maîson a quat' chents ans, mais jé n'pouorrais pon l'affirmer souos sèrment!

Fable

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

Fable
Nou m'a contè qu'un jeune drôle,
Qui v'nait de r'venin de l'école,
Avait oubliè sen Jerriais
Et ne d'visait pus qu'en Angliais;
Mais il arrivit une affaire
Qui li rafraîchit la mémouaire.
Ch'était dans la saison du fain,
I' t'nait un râté à la main;
Atou sen pid faisant quiq' lure,
I' s'rencontrit par avanture,
Que l'râté venant à se redrechir
Et à la fache l'aderchir
Assez dur d'un bouan coup du manche,
I' perdit aussitôt cont'nanche,
Et r'trouvant sa langue d'avè
S'écriyit: “b............... de râté.”
Nou n'entend qu'chein qu'nou veurt entendre,
Nou ne prend que chein qu'nou veurt prendre;
Nou n'vait, nou n'sait que chein qu'nou veurt,
Mais l'intérêt jaumais ne meurt.

Tuesday, 14 April 2015

1897: "La Belle Grande Boutique" - Shopping at de Gruchy's

Eune poésie d'Georgie (Mathilde de Faye) d'1897 entouor chein qu'nou pouvait acater siez d'Gruchy:

An 1897 poem by Mathilde de Faye about what you could buy at de Gruchy's department store and arcade:


Alleais vaies la Belle Grande Boutique
Samedi, comme j'men allais en ville;
J'rencontri eunne si nice jeune fille,
Où m'dis; qu'ou s'en allait boutitchyi;
Mais qu'ou n'voulet pas payi trop chi.

J'ly dis, si tu veux du buoun marchi;
N'ià pas eunne aoutre boutique, comme siez d'Gruchy
Ils ont de tout, si bé, et si bon,
Va là ma fille; tu n'ten r'grettas pon.

Chest eunne diverse rare boutique;
Yia de tout, moderne et antique,
Chest là le rendez vous, des touristes;
Et la terreur, de toutes les modistes.

- Car y vendent, des Bannettes et des Chapieaux,
Des Jackets, et des Robes, pour mettres les gens bieaux,
Tout l'monde y va bein hardiment;
Car ils y sont bein servis, et si poliment.

Imitation de Burns

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

Imitation de Burns
Y-a-ti quiqu'un qu'la pauvretè,
Obllige à baissir la tête ?
Vice, jamais l'adversitè
Ne fut, quand l'homme est honnête.
Pour tout chonna et tout chonna,
Le rang sus l'or n'est qu'l'image,
Mais s'il est honnête et sage,
L'homme ch'est l'or pour tout chonna.

Monday, 13 April 2015

Jèrriais for beginners

Jèrriais for beginners - our next 11-week course for adults starts from Wednesday 22 April 2015 - 5.45-6.45pm at Highlands Campus.

Cost £41.60 (concessions £20.80).
Phone 449290, or book and pay online.

Can't make a weekly class? Drop in any time - stay for as long as you want:

Every Tuesday 5.30-6.30pm at the Adelphi, The Parade, Saint Helier - pub Jèrriais around the table with the toad. Free (but you have to pay for your own drinks!)

Every Thursday 10.30-11.30 at Costa Coffee, Bath Street, Saint Helier - coffee and chat. Free (but you have to pay for your own drinks!)



Illustrâtion: Nanette Regan

La Fille Amouoreuse

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Ph'lippe Langliais:

Here's today's text by our author of the month, Philippe Langlois:

La Fille Amouoreuse
Est-che pon là le cannon qui tire?
I faut qu'i sait solèi couochant;
Et pour de mé v'là qui veurt dire,
Tu verras bétôt tan galant .
Qu'est donc qui fait qu'je n'serais faire
Aucune chose sans penser en li?
Vraiment v'là qui m'fait quasi crère
Qu'i' faut qu'i' sait un espèce de chorchi.