Friday, 30 January 2015

Ma vieille brioche

Swiss army knife open 20050612Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Elie:

Here's today's text by our author of the month, Elie:

Ma vieille brioche
Ch'tait la servelle dé Noué, i'faisait biau temps,
J'tais tout janne garçon, j'avais d'jés neuf ans,
Pour un étchu j'l'acati, j'men r'souveins comme d'aniet,
Dans la rue d'drièthe siez l'bouonhomme Jean Aspiet,
Ma neuve Brioche.

Deux limelles ou'l avait et buon tithe bouchon,
Un p'tit épinoque-dents, et y'un qu'était raidde bon;
Et pis en cas q'tan j'va euss une pierre dans l'chabot,
Pour la r'hallé bein vite il y r'avait un cro,
A ma Brioche.

Thursday, 29 January 2015

La veue d'la Sente!

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Elie:

Here's today's text by our author of the month, Elie:

La veue d'la Sente!

Mess Brée est un houmme avisè
Et un fermi prospèthe ètou.
Sus ses patates,
Et ses tomates,
Il a fait deux-trais sous, -
En amendant l'système usè
Qui servit bein à nos grands pèthes
Mais qui nos laisse driéthe!

Mess Brée, un jour, en r'gardant l'temps,
Avait la pus triste des mines.
Et ch'est bein vrai
Qu'i n'tait pon d'ghai.
La pl'yie en tchiyant fraide et fine
N'avait cessi d'tremper les gens;
La nièt v'nait vite et sans nul doute
Dans bein p'tit d'temps n'ou n'verrait goutte.

Wednesday, 28 January 2015

Variation and Change in Mainland and Insular Norman: A Study of Superstrate Influence

Mari Jones annonche:
I am delighted to announce the publication of my book 'Variation and Change in Mainland and Insular Norman: A Study of Superstrate Influence'

Summary

King John of England’s defeat by the French in 1204 led to the territorial fragmentation of the Duchy of Normandy. Henceforth, the Norman mainland, allied to France, and the Channel Islands, allied to England, would find themselves on different sides of an ever-widening linguistic gulf. In Variation and Change in Mainland and Insular Norman, Mari C. Jones examines the way in which contact between the Norman dialect and its two typologically different superstrates (French and English) provides optimal conditions to study the linguistic mechanisms of ‘dialect contact’ and ‘language contact’. Through the analysis of extensive and original phonological, morphosyntactic and lexical data, set in their historical and sociolinguistic contexts, this fascinating study explores how advergence with its superstrates has led Norman to diverge linguistically within these territories.

Full details can be found here.

Les Suffragettes

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Elie:

Here's today's text by our author of the month, Elie:

Les Suffragettes
Les femmes, du temps de nos anchêtres,
Admettaient bein qu'jétions lus maîtres,
Chatchun portait les braies siez li
Et gouvernait s'lon san pliaisi.
Les criatuthes à cotillons
Avaient lus plièches dans les maisons.
Lus p'tit royaume 'tait lus tchuisine
Et il en 'taient fièthes, les mâtines!
Parmi lus pliats, assiettes et bolles,
Lus chaudjhèthes, ticl'yes, trépi, castrolles;
Ov les jûtes sus l'ais du foyi
- Ach'teu nous les pique au soyi! -
La grande tabl'ye en sappe bein s'crobbée,
Et la palette toute nièrplionnèe;
Les deux chang'lièrs, ov des d'gouts d'sui,
Qu'les avièrs ètchuthaient l'Samedi;
Les tchaithes de bouais et les scabelles
Et l'grand drécheux tout plein d'vaisselle;
Ov un tas d'grand's pottèes d'glée
Jutchis sus haut, tout l'long d'l'annèe!

Tuesday, 27 January 2015

Du Galo, dam Yan, dam Vèr

La Bertègn Galèzz annonche:

Un sondage TMO régions de 2014 a montré que 5 % des Bretons habitant de la Bretagne historique (plus de 200 000 personnes) parlent le gallo et que 8 % le comprennent.

16 % des habitants de Haute-Bretagne comprennent le gallo. Pourtant cette langue régionale reste peu visible dans la vie économique et sociale.

C’est pour cela que le collectif "du Galo en Bertègn" et l'association Bertègn Galèzz lancent l’Opération de mobilisation positive « du Galo, dam Yan, dam Vèr » (du Gallo, Oui bien sûr).

Rendez-vous le mercredi 25 février à 18h30 à la Maison Internationale de Rennes (7 quai Chateaubriand, 35000 Rennes, France) dans le cadre du festival Sevenadur pour en savoir plus.

Renseignements auprès de Bertègn Galèzz :
contact @bertegn-galezz.bzh
ou 02 99 38 97 65






Dictionary addenda

têter = to come to a head, to reach a peak
(Lit:)

Merrienne has chilblains

HexenvorfahrtEune histouaithe dé chorchél'lie (et d'èrfraideuses):

A story of witchcraft (and chilblains):

Merrienne has chilblains
Moussieu l'Editeu,

J'ai grand dêpié d'vos dithe que la pouôre Merrienne vient d'attrapé des r'frédeuses. Oulle en a sûs l's'ortets, sûs l's'ouothelles, et y'en a même yunne tchi qu'menche à l'y v'nîn sûs l'but du nez.

De jour ou met ses vieilles chavettes et câche ocquo ôv l'aîde d'un bâton, mais de niet ou s'frotte et s'frotte et n'a prèsque pas de r'pos. Conséquâmment j'n'en ai pas hardi ni-n'tout.

J'n'aime pas à la vaie souffri la pouôre Merrienne et s'oulle est un mio d'mauvaise humeur par bordée je n'dis rain, car je sais qu'oulle a ma et que ch'n'est pas qu'ou veur me faithe mârri.

Chîn longues années d'Otchupâtion - Five long years of Occupation

Jersey - Battery Lothringen 13Chennechîn est l'scrit d'eune Lettre Jèrriaise d'sus l'radio y'a tchiques années. Chu scrit n'fut pon êcrit pouor la publyicâtion mais pouor l'aîgue du pâleux, l'Sieur Laisney.

Here's a script from one of the regular radio talks from a few years ago. Mr. Laisney's script wasn't written for publication but as speaking notes.

Chîn longues années d'Otchupâtion
Couomme normale, ch'est un pliaisi pour mé Clifford Laisney d'vos presenté la Lettre Jerriaise Aniet Samedi 1'21 d'Avri 2007.

J'avait 'tait trejous mon d'si que si Dgieu m'permettait, que j'authaits vêtchu jusqu'a l'année 2000 en orde de celebrer arrivée du nouvieau sièclye. Eh bein sept ans lus sonts passés et Dgieu mercie, j'sis acquo ichin, mais malheutheusement sept ans pus ancien, et j'vos assûthe que les membres et muscles m'en r'souveinnes auve regularité. Mais malgré tout, le chèrvé et l's'idées fonctionnent raisonablyement bein.

Dans une tchinzaine de jours, j'allons etre acquo une fais a celebrer la liberation de chinq longues années d'otchûpation.

À l'aubèrge - At the pub

Du Jèrriais à l'aubèrge à ces sé 5h30-6h30.

Pub Jèrriais at the Adelphi this evening (and every Tuesday). Join the table with the toad! We've got the drinker's dictionary and some food vocab to look at and practise (or anything anyone wants to talk about)

Eune nouvelle d'la tuit'tie - Tweeting news





Élie à la Bataille

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Elie:

Here's today's text by our author of the month, Elie:

Élie à la Bataille
J'en 'tais, mé, d'la Bataille ès Flieurs,
J'vis les tchéthiots et les couleurs;
J'ouï la musique et les hourrah.,
J'vos en asseuthe; i n'm'enn'yi pas!
Y'avait l'Bailli et l'Gouverneux
Et un tas d'dames et d'grands messieux.
Y'avait du monde à touos les coins
Et de tchi bé sus touos les points;
Et la musique, ah! qu'ou jouait bein
En s'proum'nant partout sus l'terrain.
Et qu'nos soudards avaient l'air bieaux
Ov la rouoge casaque sus lus dos.

Monday, 26 January 2015

Chantgni malgré lui

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Elie:

Here's today's text by our author of the month, Elie:

Chantgni malgré lui
Ch'tait ma buonne femme qui m'talbâtait
Ou'l tait tréjous à m'embeté.
J'navais pas une minute dé r'pos,
Ou criyait d'pus en pus haut
"I faut qu'tu s'sais Chantgni."

"Jean'ton, Jean'ton, ma chièthe j'veurs pas;
Tu sé bein qu'y'a bein d'l'embarras."
Mais jamais ou' n'changeait d'ton,
Ch'tait tréjous la même chanson
"I faut qu'tu s'sais Chantgni."