Thursday, 5 March 2015

Tchi Vie

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Amelia Perchard:

Here's today's text by our author of the month, Amelia Perchard:

Tchi Vie

J' trouve-t-i qu'la vie est duthe, tout d'même
Pour un garçon comme mé!
N'y a jamais eune minute d'êpaine
Du matin jusqu'au sé.
Quand man carillon d'bouan matin
Mé rêville auve san brit,
J'sais bein à tchi m'attendre du jour
Qui n'fait que de c'menchi!

Bouonne Saint Pithan! - Dy'gol Pyran Lowen! - Happy Saint Piran's Day!

Flag-map of CornwallNou-s'a êcanchi un but d'niolîn en Jèrriais et Cornouaillais pouor la Saint Pithan:

Here's an attempt at a bit of fun in Jèrriais and Cornish for Saint Piran's Day:

La Saint Pithan
Dy'gol Pyran Lowen!
Ès couôthîns et couôthinnes
jé souhaitons tout ch'tch'est bouan
aniet à la Saint Pithan!

Dydh da! Myttin da!

Quand j'allons en travas,
j'dithons "Bouônjour à matîn!"
ès anminnes et anmîns.

Kernow a'gas dynnergh!
Viy'-ous, nos us sont ouèrts
à touos, sait bas sait hauts,
en Jèrri et Kernow.

Wednesday, 4 March 2015

Pensées d'un Vieillard

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Amelia Perchard:

Here's today's text by our author of the month, Amelia Perchard:

Pensées d'un Vieillard

I' faut qué l'Connêtabl'ye attenge un p'tit d'temps,
D'vant èrchéver ma contribution du rât!
La vie peut être duthe pour les vièrs citouoyens,
D'même ayiz d'la pâcienche auv' nous vos anciens.
Votre pétite dette es'sa payie d'bouân tchoeu
Dans l'couothant d'tchiques mais j'peux vos asseûther.
Extchusez la manniéthe qué j'vos écris.

Mais, tch'est qu'est la vie sans un p'tit souôri?
Et j'prie touos les sièrs qué quand j'paqu'thai mes tailes
Qu'i' n'y'étha pas d'rât quand j'mé trouv'thai au ciel;
Car si j'savais par chance qué ch'tait tout aussi mal,
J'dithais, entèrrez-mé souos vot' Salle Pârouaîssiale!

Tuesday, 3 March 2015

1934: La natuthe est dêhalée - Nature has come out

En 1934, Marie la Pie (Fraînque Le Maistre) fit eune touônnée des clios:

In 1934, Frank Le Maistre, in "Magpie" mode, toured the fields:

Les d'vis d'eune Pie
Ki ri-ki-ki
Ka-ra-ka-ka

Né v'là l'èrnouvé sus nous. La natuthe est dêhalée, les ouaîsieaux chantent. Tout est vèrt et bieau. Qué ch'est bouon d'saver qu'l'êté n'est pas liain!

Mais chein tchi m'a fait réaliser qu'la r'vèrdie 'tait 'chîn ch'tait prîncipalement d'aver entendu chanter y'a tchiques jours, en m'tant ses bêtes déhors dé bouon matîn et pativouothant dans la rosée, l'ex-Chentegni Edmond L'Cornu du Boulivot - "Quand tout rênait à l'espérance, etc." Et pis ch'tait quand i' v'nait au r'frain:- "J'irai re-voir-ma-Nor-man-d-ie," i' m'semblye qué jé l'vai acouo. V'là tchi m'ramémouaithait d'la Faithe dé Lessay. Jé n'sai pon si sa vouaix est eune basse, eune s'gonde ou tchi, mais oulle est si mélodieuse et cliaithe qu'ou vos fait envie. Lé Edmond n'savait pon, j'sis seux, qué j'tais à l'êcouter s'êbraithe d'la maniéthe. J'éthais peu facilement lî rendre compte de ma présence en lî laîssant couorre un "p'tit douze-sou" sus la cahueule ou dans la noque du co, mais jé n'voulais dgéthe disteurber san bonheur pour lé restant du jour!

Toute la s'maine passée j'ai 'té empliyée à faithe eune înspection d'l'île.

Compétition d'gammes - Games competition

Né v'chîn chein qu'le Pallion d'Saint Louothains a grée pouor la compétition d'gammes:

Here's what the Pallion at Saint Lawrence have come up with for the games competition:




As-tu 'té bouôn?

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Amelia Perchard:

Here's today's text by our author of the month, Amelia Perchard:

As-tu 'té bouôn?

Quand j'ai 'té jouer auve mes anmîns,
Et qué j'r'arrive siez nous,
J'sai bein tch'est qu'Mémée s'en va m'dithe
Car ou m'lé dit tréjous;
As-tu 'té bouôn, coumme j't'avais dit,
T'es-tu bein comporté?
J'sai tréjous bein à tchi m'attendre
Quand j'm'en vais r'arriver!

Monday, 2 March 2015

British Pie Week

Ch'est la s'maine du pâté!

It's pie week!

pâté = pie



La Belle dé la Campanne

Né v'chîn la vèrsion du mannuscrit d'1868 d'la rêponse à la Belle dé la Ville par Jean Dorey:

Here's the 1868 manuscript version of the two-part dialogue in verse by Jean Dorey: the riposte to La Belle dé la Ville:

La Belle dé la Campanne
à la
Belle dé la Ville
Crai-tu, ma belle, êt' pus polie
En 'rniant t'n-idiôm' pour prendr' l'angliais?
Crai-mai, tout ch'là ch'n'est qu'd'la folie,
N'ya rain ditèt coum' not' Jerriais.

The Dragon (3)

À la rêunnion d'la Section de la langue Jèrriaise, Mêcrédi au sé, à La Société Jersiaise dans la Rue d'la Caûchie à 8 heuthes du sé lé 4 dé Mar, nou s'en va traduithe la deuxième partie d'l'histouaithe du dragon pouor d'la pratique granmaticale. N'en v'chîn la traisième partie d'l'histouaithe tchi s'sa pouor la rêunnion du mais d'Avri:

Still time to think about the second part of the dragon story for translation and grammar practice at 8pm on Wednesday evening, 4th March, at the Section meeting in Pier Road. (Don't worry about coming along if you haven't done any of the translation, it's not as though it's homework or a test or anything - just a basis for practising some questions, answers, different ways of saying things, synonyms and so on: something to get us talking!) And here's advance copy of the third instalment, for discussion at the April meeting:

Lé Chapé

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Amelia Perchard:

Here's today's text by our author of the month, Amelia Perchard:

Lé Chapé

Stèr Rondé avait 'té lav'thésse
Dans eune cèrtaine pâraîsse dé l' êst,
Dépis qu'ou sé trouvit restée
Veuve, y'avait eune trentaine d'années.
Dé s'maine en s'maine, hivé, êté,
Ou' faîsait tréjous l'même trajet,
San pagas d'êtrain sus san bras
Un d'vanté d'pouque fouôrré dédans.

Sunday, 1 March 2015

La Décision

L'auteu du mais: châque mais en 2015 j'allons bliodgi des textes d'un auteu Jèrriais. Not' auteu du mais d'Mar est Amelia Perchard (Amelia Perchard 1921 - 2012).

Author of the month: each month in 2015, we'll be blogging texts by a Jèrriais author. Our author for the month of March is Amelia Perchard (Amelia Perchard 1921 - 2012).

La Décision
J'voudrais bein saver tch'est qu'j'peux faithe
Pour pliaithe à mes pathents ;
Pépée n'fait que d'rouâblier sus mé
Et Mémée grounds tout l'temps;
J'sis lus seule fille, et faut que j'reste
En travas sus la ferme
Quand j'éthai finni m'n êcolage
A la fin de chu terme.

Saturday, 28 February 2015

La Fin

Né v'chîn l'texte d'aniet d'not' auteu du mais, Henry Luce Manuel:

Here's today's text by our author of the month, Henry Luce Manuel:

LA FIN.
Louèm' qui veins de te briser
Ov' fracas sus le roquier,
I' m'a parut q'tu pâlais,
A l'instant que tu t'cassais:
Echo triste, i' m'a semblié,
Mots qui suiv' a murmuré:
"Fill' de la FORCHE j'étais;
L'AUDACE est l'nom que j'portais:
- Mais v'chin
Ma fin! - "